Vérification des risques de condensation dans une paroi

Composition

Intérieur Extérieur
°C %
°C %
Sélectionner Ajouter un matériau
Type Nom Épaisseur  
Insérer un matériau position

Profil de température et pression de vapeur


Pression de vapeur saturante

Pression de vapeur

Température
Résultat total Épaisseur cm U W/m2.k
R = 1/U m2.k/W Déphasage h Poids kg/m2

À quoi sert cet outil ?

Cet outil permet de composer une paroi avec ses différents matériaux et de vérifier qu'il n'y a pas de risque de condensation dans la paroi. S'il y a un risque de condensation (point de rosée), celui-ci se matérialisera par de l'humidité dans les parois (murs ou toitures), des moisissures, du développement de bactéries, une mauvaise isolation, des consommations de chauffage plus importantes.

Cet outil permet principalement de vérifier :
- S'il est nécessaire ou non d'installer un pare-vapeur (membrane) sur les murs d'une maison et de déterminer son positionnement
- S'il y a un risque de condensation sur une toiture plate : l'étanchéité d'une toiture terrasse ne permet pas de faire respirer la paroi (migration de la vapeur d'eau). Pour une isolation par l'intérieur d'une toiture plate (en cas de rénovation ou de complément d'isolation sur une construction neuve), le risque de condensation est très important.
Cependant, en isolant ce type de toiture par dessus (extérieur), il n'y a aucun risque de condensation.

Température intérieure et Température extérieure ?

Les conditions d'humidité et de température intérieure et extérieure sont renseignées par défaut pour correspondre aux conditions standards d'un habitat :
- Conditions intérieures : Température de 22°C avec une hygrométrie de 60%
- Conditions extérieures : Température de -10°C avec une hygrométrie de 100% (conditions climatiques défavorables)
Cependant, ces conditions peuvent changer selon le lieu d'implantation (montagne, bord de mer, etc...) et les conditions intérieures (atelier, habitat, saunas, etc...)

Analyse des résultats

Une fois la paroi créée, cet outil permet de connaître à chaque point de la paroi les valeurs de :


Pression de vapeur saturante

Pression de vapeur

Température

Il y a un risque de condensation lorsque la courbe de pression de vapeur dépasse celle de la pression de vapeur saturante.

On appelle le "point de rosée" le point où ces 2 courbes se croisent. La paroi risque de condenser à partir de ce point.

Résultats

Calculs intermédiaires

Structure du mur Largeur % λ U R Déphasage Poids PVsat PV Z